Accès aux archives
février 2020
L M M J V S D
« Déc    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
242526272829  

Bibliographie

Les plus grands spécialistes francophones de psychiatrie et de neuropsychologie pour détailler les pratiques et intervention neurocognitives et psychologiques dans le traitement des syndromes psychiatriques.

Les syndromes psychiatriques et leurs traitements affectent profondément les fonctions cognitives, psychologiques et neurologiques des patients. Au-delà de la prise en charge purement psychiatrique, les patients font donc l’objet d’une prise en charge cognitive et neuropsychologique qui leur permet d’améliorer les conditions de leur autonomie, du retour à la vie sociale – par exemple, les syndromes dépressifs s’accompagnent de troubles des fonctions exécutives et de la mémoire.
Cet ouvrage réunit les plus grands spécialistes francophones de psychiatrie et de neuropsychologie pour détailler les pratiques et intervention neurocognitives et psychologiques dans le traitement des syndromes psychiatriques : schizophrénie, syndromes dépressifs, addictions, troubles du spectre autistique, syndrome de stress post-traumatique, etc.

 

Voici un livre pour ceux qui aiment vraiment la neurologie et qui la pratiquent en étant attentifs à la subtilité de cette discipline. Foucaud du Boisguéheneuc nous propose dans ce texte un cheminement inattendu qui, utilisant les concepts de la philosophie phénoménologique – notamment de Merleau-Ponty – appliqués à la sémiologie neurologique, nous amène vers une réflexion qui convoque tout autant la biologie fondamentale et l’embryologie que la psychanalyse. Dans ce cheminement intellectuellement exigeant, nous découvrons l’importance de l’intersubjectivité dans le diagnostic neurologique. Nous découvrons en fait à la fois comment cette intersubjectivité fonde la rigueur de l’examen neurologique et comment elle organise la structuration même du fonctionnement cérébral. Cette phénoménologie de l’intersubjectivité de l’examen neurologique conduit Foucaud du Boisguéheneuc à une herméneutique du signe neurologique sous la condition de l’entrecroisement (du chiasme) des consciences et des images du corps du neurologue et de son patient. Voici un livre érudit qui, dans la lignée de Kurt Goldstein, donne un autre sens aux maladies du système nerveux, dévoilant le rôle primordial qui échoit à la chair vécue à deux (le médecin, son malade), et relativisant l’analyse objectivante et mécanisante des « fonctions » cérébrales qui souvent tient lieu de clinique. Un livre à ne mettre qu’entre les mains de ceux qui aiment aller au fond des choses et acceptent d’être dans cesse bousculés par la complexité et la beauté de la vie.

J. Vion-Dury, Marseille, 9 mai 2012

 

Chroniques phénoménologiques.

La revue de l’atelier de phénoménologie expérientielle (APHEX)

Explicitation phénoménologique des troubles visuels. Déc. 2019 n° 14

Phénoménologie de la Négligence et de l’Aphasie. Déc. 2017 n°7-8

Etude phénoménologique de la désorientation spatiale. Juin 2018 N° 10

 

Etude de l’image du corps : Mémoires d’orthophonie

Etude de la désignation des parties du corps et de l’agnosie digitale dans l’atrophie corticale postérieure. Laure Le Nir (2019-2018)

Etude de l’autoportrait dans la maladie d’Alzheimer. Marine Fonteneau (2015-2016)

Etude de l’agnosie digitale dans la maladie d’Alzheimer. Florence Gambert-Schmitt (2013-2014)

Contribution de l’hémisphère droit et gauche dans la représentation du corps propre et du corps d’autrui. Candice Blot (2012-2013)

Etude du schéma corporel dans la maladie d’Alzheimer. Adeline Lecomte (2011-2012)

La désignation des parties du corps sur soi et sur autrui dans la maladie d’Alzheimer. Laure Terrenoire (2010-2011)